Sauces Soja Japonaises

Connaissez-vous la très grande variété de sauces soja japonaises traditionnelles ? Asia Marché vous propose une gamme complète de sauces soja directement venues du Japon, fabriquées par la marque leader en la matière : Kikkoman. Cette sauce japonaise est un produit issu d’un processus de fermentation. Au Japon, la sauce soja porte aussi le nom de « shôyu », ce peut être traduit par « huile alimentaire fermentée ». Toute sauce soja japonaise est fabriquée à partir de soja, de sel, de blé, auxquels on peut ajouter du riz fermenté ou du saké. La sauce soja classique est foncée et salée. Parmi ces sauces asiatiques, notre supermarché asiatique en ligne vous propose aussi de la sauce soja claire, de la sauce soja pauvre en sel, de la sauce soja sucrée japonaise, de la sauce soja sans gluten, ou encore de la sauce soja japonaise spéciale sushis et sashimis. La sauce soja est utilisée dans de nombreuses recettes japonaises. Elle permet de relever les goûts et les arômes des plats. Encore mieux : la sauce soja japonaise existe désormais en version bio ! N’hésitez plus et commandez votre sauce japonaise préférée sur asiamarche.fr.

Sauces Soja Japonaises
Affichage 1-10 de 10 article(s)
sauce soja kikkoman bio
favorite_border Ajouter à mes favoris favorite Supprimer de mes favoris

Sauce soja Japonaise BIO 150ml Kikkoman

Prix 4,95 €
yuki shoyu bio kikkoman
favorite_border Ajouter à mes favoris favorite Supprimer de mes favoris

Yuki Shoyu BIO 500ml Kikkoman

Prix 8,95 €

Craquez aussi pour...



Les sauces soja japonaises : des condiments savoureux à découvrir !

 

De la sauce tamari originelle du 7ème siècle à la sauce Kikkoman appréciée partout au Japon aujourd'hui, il ne fait aucun doute que la sauce soja japonaise (ou shoyu) est un élément fondamental de la cuisine japonaise depuis des siècles. Ce mélange fermenté de graines de soja, de blé, de sel et de moisissure de riz koji est l'un des condiments les plus utilisés au Japon, assaisonnant tout, de la soupe de nouilles ramen aux craquelins de riz senbei, et s'étendant également aux cuisines locales d'autres pays. Réellement, il n'y a pas de substitut à la sauce soja ! Trouvez la meilleure sauce soja japonaise en découvrant la suite de cette page.

 

La sauce soja : la star des sauces japonaises

 

La sauce soja a une saveur unique. Si unique qu'elle est considérée comme un goût de base. En Occident, il y avait traditionnellement 4 goûts : le sucré, l'acide, le salé et l'amer. En 1908, Kikunae Ikeda, professeur à l'université impériale de Tokyo, affirme qu'il existerait en réalité un cinquième goût : l'umami. L'umami peut être décrit comme un arôme savoureux et bouillonnant avec une sensation de longue durée sur la langue. La Shoyu a été donné comme le meilleur exemple du goût umami. Le goût est une expérience humaine subjective. Ainsi, au pays du soleil levant, l'umami est à présent accepté comme la cinquième saveur, soit un goût à part entière. Les Japonais considèrent l'umami comme aussi important que le sucré ou le salé. C'est pourquoi la sauce soja a tellement d'importance dans la cuisine japonaise.

Voir la suite...

La sauce soja, une tradition japonaise millénaire

 

La sauce de soja a été inventée en Chine entre le 3e et le 5e siècle après JC. Fabriquées à l'origine en faisant fermenter différentes viandes, poissons et sel, les fèves de soja ont rapidement été ajoutées à la recette, remplaçant finalement entièrement la viande et le poisson. Cette recette a été introduite au Japon au 7ème siècle, à partir de laquelle elle a évolué et s'est diversifiée pour devenir la célèbre sauce japonaise shoyu telle qu'elle est connue aujourd'hui.

 

Quelle est la composition et la méthode de fabrication d'une sauce soja japonaise classique ?

 

Environ 80% des sauces soja produites au Japon sont brassées en utilisant une méthode connue sous le nom de honjozo. Dans cette technique, du blé torréfié et des fèves de soja cuites à la vapeur sont combinés avec de la moisissure koji (l'agent de fermentation), puis placés dans des réservoirs avec de l'eau de saumure, créant une solution de sauce de soja non fermentée appelée moromi. Le moromi est mis à fermenter pendant 6 à 8 mois avant d'être pressé. Le liquide de sauce de soja est ensuite pasteurisé et filtré avant d'être vieilli ou mis en bouteille et vendu.

 

Bien qu'il s'agisse de la méthode standard de production de sauce soja japonaise (sauces soja japonaises pas chères), il existe en réalité de nombreuses techniques artisanales propres au savoir-faire traditionnel japonais, qui se déclinent différemment selon chaque région du pays. Chaque méthode de production de ces sauces asiatiques offre un rendu différent en bouche.

 

Quelle sauce soja japonaise choisir sur notre catalogue en ligne ?

 

Nous vous proposons un catalogue largement varié de sauces soja japonaises pas chères, qui couvre l'essentiel de la diversité de sauces soja que l'on peut retrouver dans les supermarchés japonais. Car oui, la célèbre shoyu se décline en différentes gammes de produits, chacune offrant une expérience en bouche unique et inimitable ! Pour trouver votre meilleure sauce soja japonaise, nous vous conseillons d'abord de toutes les tester et d'ensuite choisir votre préférée. Mais si vous souhaitez vous procurer de la sauce soja japonaise dans une optique particulière, pour cuisiner un plat traditionnel japonais par exemple, voici les différents types de sauces soja que vous pouvez retrouver sur notre épicerie japonaise, et leurs particularités.

 

La sauce soja sombre, ou Koikuchi

 

Représentant plus de 80 % de toutes les sauces de soja japonaises, la sauce soja japonaise koikuchi est originaire de la région historique du Kanto, et elle est désormais utilisée dans tout le pays. Elle est également la sauce soja la plus consommée dans le reste du monde. Le koikuchi est composé à parts égales de soja et de blé, et a une saveur umami profonde et salée. C'est la sauce soja à usage général ultime, dont aucun garde-manger japonais ne pourrait se passer.

 

La sauce soja japonaise légère, ou Usukuchi

 

Cette sauce soja à la couleur plus claire que sa consœur koikuchi représente 10 à 15 % de toutes les sauces soja consommées au Japon. Sa recette utilise plus de sel que celle de la koikuchi, ce qui rend le produit final à la fois plus salé et moins fortement fermenté que la plupart des autres sauces soja. L'usukuchi est originaire de la région du Kansai, berceau de la culture impériale japonaise, et se trouve plus utilisée dans la cuisine traditionnelle de cette région, ou plus largement encore pour tous les plats qui nécessitent une saveur umami plus subtile.

 

La sauce soja pour grillades naturellement sans gluten, ou tamari

 

Sauce soja plus foncée et couramment utilisée dans la région du Chubu, la sauce soja japonaise tamari sans gluten est la variété de sauce de soja japonaise qui ressemble le plus à la recette originale chinoise qui est arrivée au Japon au 7ème siècle. C'est la seule sauce soja japonaise produite sans l'apport de blé dans la recette. Elle ne contient donc aucune trace de gluten. Elle possède une saveur umami particulièrement dense, qui complémente à souhait les sushis, sashimi et autres senbei. Elle est idéale pour griller les fines tranches de viande rouge, comme on en voit souvent dans les petites échoppes de rue japonaises.

 

La sauce soja blanche, ou Shiro Shoyu

 

Cette sauce soja japonaise sucrée et très légère (de couleur dite dashi ou tsuyu) est fabriquée en brassant principalement du blé et seulement une infime quantité de graines de soja. Elle possède une saveur douce et singulièrement miellée. Sa couleur claire fait d'elle le condiment idéal pour les plats qui misent sur une esthétique monochrome, comme on en trouve beaucoup au Japon, à l'image de la soupe O'zoni et de la crème aux œufs chawanmushi.

 

La sauce soja à teneur réduite en sel, ou Genen Shoyu

 

Inventions relativement récentes, les sauces soja japonaises à teneur réduite en sel sont fabriquées en soumettant la sauce soja classique koikuchi à un processus de fermentation spécial, qui conserve la saveur originelle tout en réduisant la teneur en sel d'environ 50 %. Ces sauces de soja sont destinées aux personnes soucieuses de leur santé, et peuvent être utilisées de la même manière que les sauces koikuchi ordinaires.

 

La sauce soja aux graines entières pour sushi et sashimi, ou Marudaizu Shoyu

 

Contrairement aux autres sauces soja, qui sont fabriquées à partir d'une combinaison de graines de soja cassées et dégraissées, la marudaizu est produite exclusivement à base de graines de soja entières. La sauce soja japonaise spéciale sushis est ainsi caractérisée par une saveur plus douce et plus complexe que celle offerte par les sauces koikuchi standard. Elle est également, en règle générale, plus chère. Cette sauce soja "haut de gamme" est généralement appréciée comme condiment accompagnant sushis et sashimis.

 

Parmi tous ces produits, retrouvez en priorité dans chacune de ces gammes notre offre de sauces japonaises sucrées ou salées entièrement bio. La sauce soja japonaise bio est fabriquée à partir de graines de soja cultivées selon les exigences de l'agriculture biologique et respectueuse de l'environnement !

 

Acheter de la sauce soja japonaise : Kikkoman, la marque leader des sauces soja japonaises

 

Kikkoman fut fondée le 7 décembre 1917 à Noda, dans la préfecture de Chiba, au Japon. La société elle-même est le résultat de la fusion de huit entreprises familiales ancestrales, dont la fondation remonte au début du XVIIe siècle, par les familles Mogi et Takanashi. C'est la marque de sauces soja la plus populaire au Japon et aux Etats-Unis : il s'agit de la plus grande entreprise de fabrication de sauces soja au monde. Elle est ainsi "LA" société responsable de l'introduction du shoyu en Occident. La sauce soja Kikkoman est présente sur toutes les tables de nos restaurants japonais.

 

Comment utiliser la sauce soja japonaise en cuisine ?

 

Parce que la sauce soja est un concentré d'umami et qu'elle contient une quantité substantielle de sel, elle s'impose comme le condiment parfait pour à peu près tout ce qui a besoin d'être assaisonné. Acheter n’est pas suffisant, il faut également savoir utiliser la sauce soja japonaise pour cuisiner vos meilleures recettes asiatiques !

 

La sauce soja japonaise pour cuisine de la viande

 

La sauce soja aide votre viande à développer un goût plus "charnu". Parce que les protéines ont déjà une quantité considérable de saveur umami, l'ajout de sauce de soja japonaise peut décupler la sensation de densité en bouche. Le condiment apporte également à votre viande une apparence brunie et caramélisée des plus appétissantes.  Ajouter de la sauce soja à votre viande est simple. Si vous préparez un morceau de bœuf, de poulet ou de poisson dans une marinade humide, tout ce que vous avez à faire est de verser un peu de sauce soja japonaise dans le mélange. L'ingrédient fait des merveilles pour équilibrer la netteté des éléments acides de votre marinade, comme le vinaigre ou les agrumes.

 

Ajouter de la sauce soja japonaise pour cuisiner vos légumes

 

La sauce soja ajoute une saveur profonde et savoureuse aux légumes, qui complète magnifiquement leur goût léger et frais. Mélanger quelques gouttes de sauce soja japonaise dans une vinaigrette donne à une simple salade verte plusieurs couches de richesse et de complexité de saveurs. Assurez-vous simplement d'ajouter la sauce soja avant tout autre assaisonnement afin d'éviter de trop assaisonner votre salade et de la rendre ainsi indigeste ou dénaturée. La sauce soja nippone peut également rehausser le goût des légumes cuits. Mélanger des légumes dans de la sauce soja, des épices et de l'huile de cuisson avant de les faire rôtir favorise un meilleur brunissement et leur donne un "coup de pouce umami", tout comme pour la viande. Versez aussi un peu de sauce soja japonaise shoyu dans la poêle lorsque vous déglacez des oignons caramélisés : un goût spectaculaire et insoupçonné vous attend au détour.

 

Soupes et ragoûts

 

Avez-vous déjà été déçu par un bouillon fade et insipide ? Vous n'aurez plus jamais à vous soucier des soupes et des ragoûts au goût terne et déprimant lorsque vous commencerez à ajouter de la sauce soja japonaise à vos préparations. Assaisonner votre bouillon avec une touche de sauce soja donne à la soupe une richesse qui fait ressortir ses saveurs inhérentes. L'ingrédient se marie particulièrement bien avec les ragoûts épais et autres braises carnées, car il ajoute une couche supplémentaire de profondeur et de complexité à un plat déjà savoureux.